collectif des étudiants de Galois et leurs amis

informations sur le collectif ; retour d'expériences relatifs à l'accompagnement juridique des étudiants en exil ; combat politique du collectif ; caisse solidaire pour le transport...

Outils pour utilisateurs

Outils du site


caisse_solidaire_pour_le_transport

Retour à l'accueil

Parce que pour être étudiant il faut pouvoir se déplacer jusqu'à son lieu d'étude,
Parce que le risque d'arrestation est plus grand dans les bus et métros quand on pas de titre,
La caisse solidaire du CEGELA vise à aider les étudiants en exil les plus démunis à financer un titre de transport.


Pour nous aider, vous pouvez contribuer à la caisse solidaire par :
* un versement ponctuel
* un versement mensuel du montant de votre choix.
Pour cela renseigner le Formulaire : Vous recevrez un courriel et serez guidé(e) pas à pas pour faire un versement par le moyen qui vous convient.


Pour bénéficier de la caisse, il faut être étudiant en exil dans la région Hauts De France. A ce stade, nous ne pouvons financer que les étudiants ayant perdu l'aide aux demandeurs d'asile.
Si vous voulez devenir bénéficiaire, venez rencontrer le collectif à une réunion hébdomadaire (voir rubrique associée).


Une premier bilan (septembre 2019)

Une première version test du soutien au transport à destination des étudiants en exil est en place depuis le mois de février 2019. Ce soutien a permis de financer 9 abonnements de transport public et ainsi permettre à ces 9 étudiants en exil de se déplacer vers leurs lieux d’études sans risque d’être arrêté. Cette première version nous a, entre autre, permis d’évaluer les aspects logistique tels que la collecte de fonds et la mise en place régulière du rechargement des cartes.
Cette première version du soutien a été destinée aux étudiants en exil ayant perdu l’Aide aux Demandeurs d’Asile (ADA) et attestant d’une carte d’étudiant. Ces critères nous ont permis, dans un premier, temps de privilégier un accompagnement sur le long terme plutôt qu’une aide ponctuelle en attendant de pouvoir évaluer le budget dont nous pouvions disposer et le nombres de donateurs réguliers. La caisse compte un montant de 3000€ à ce jour et les membres du collectif étudient aujourd’hui comment aider plus d’étudiants en exil en étendant les critères à d’autres situations. Nous ne manquerons pas de vous donner des nouvelles.

En attendant, nous vous remercions encore pour votre soutien. Nous vous remercions aussi pour le soutien qui n’est pas financier. L’arrestation récente (Avril 2019) d’un étudiant sous le coup des accords de Dublin – qui a heureusement été libéré grâce au soutien de ses proches, son tuteur de stage, la communauté universitaire et les réseaux militants – montre que la mise en place d’une contribution solidaire pour le soutien au transport des étudiants en exil est nécessaire. Le dénouement, par la libération de notre ami étudiant, montre aussi que prise de conscience et la mobilisation de la communauté universitaire, des réseaux militants et de tous, peut parfois permettre de réparer des injustices devant le juge des libertés.
Nous continuerons à œuvrer avec vous pour que tous les étudiants en exil, qu’ils soient en procédure normale, dublinés, déboutés du droit d’asile, VPVF ou sans papiers, puissent poursuivre leurs études.

caisse_solidaire_pour_le_transport.txt · Dernière modification: 2020/02/26 02:15 par anquez